lundi 22 juin 2015

Les significations de "gothique"

Plusieurs "légendes" tournent autour de l'appellation "gothique". Comme vous le savez (normalement), ce mot désigne plusieurs choses à la fois. Dans cet article je vais prendre le temps de décrire un peu ses différents sens.

* Et on commence par l'architecture nommée comme tel, qui date du Moyen-Age (seconde moitié du XIIème siècle jusqu'au début du XVème). Le terme "gothique" pour parler de cette architecture aurait commencé à être employé à la Renaissance, pour définir la grossièreté de ces constructions, et par extension l'obscurantisme de cette époque. Par ailleurs, la définition d'une personne gothique comprend un intérêt pour cette architecture. Entendez par là les églises, les cimetières... Lorsque vous voyez une photo d'une personne gothique, c'est souvent en avant-plan d'une création gothique.
Ci-dessous, un des meilleurs exemples d'architecture gothique :

Photo de la cathédrale de Notre Dame de Paris
Notre Dame de Paris
* Mais "gothique" vient aussi du peuple des Goths (prononcez [go]), peuple barbare germanique constitué de deux branches (Wisigoths et Ostrogoths). Ce qui pourrait accréditer la thèse que les gens gothiques seraient nommés ainsi, c'est cette légende qui dit qu'un artiste du milieu underground aurait répondu "gothique" à la question d'un journaliste qui était "Comment définissez-vous votre musique?". La réponse était sûrement ironique, mais le terme serait resté pour définir tout ce qui est sombre, tout ce que nous appelons "gothique" à l'heure actuelle.

4 figurines de Goths
Des figurines de Goths
* Il existe également un type de littérature dit "gothique". Il s'agit au départ d'une littérature anglaise, précurseur du roman noir tel que nous le connaissons aujourd'hui. "Le Château d'Otrante" d'Horace Walpole (1764) est considéré comme le premier roman gothique. 

Première page du manuscrit du "Château d'Otrante"
"Le Château d'Otrante"
* Enfin, le gothique, c'est aussi un style d'écriture. Je me suis amusée à l'apprendre voilà déjà quelques années.
Ci-dessous, l'écriture cursive et les majuscules :

Une page d'écriture gothique, majuscule et minuscule
Ecriture gothique
* De nos jours, la définition de base d'un gothique est une personne qui écoute de la musique dite gothique, qui s'habille en noir et qui aime les cimetières. Et encore, certains attestent qu'un gothique ne l'est que par la musique (et ce sont souvent les gens qui croient cela, qui pensent que la musique de prédilection des gothiques est le Metal. Grossière erreur...). Quelle curieuse évolution! Nous sommes en effet bien loin de l'architecture, et encore plus loin du peuple des Goths! Mais les deux thèses énoncées ci-dessus ne sont peut-être pas si loin de la réalité finalement. Ce qui est certain, c'est que c'est souvent le peuple qui est avancé comme réponse lorsque l'on pose la question "Pourquoi ce mot?". Ce qui est sûr, c'est que ce terme n'a pas été utilisé dès le début du "mouvement", et qu'il est plutôt péjoratif. Ah bah oui, qui apprécierait d'être comparé à des barbares...?

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde puis par ordre chronologique, en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire