mercredi 5 août 2015

Errance au Père Lachaise

Depuis deux jours, les médias remuent la question des profanations de cimetières, avec l'histoire de la profanation de celui de Labry (Meurthe-Et-Moselle). En cause, trois jeunes de 12, 15 et 16 ans, se réclamant appartenir au "mouvement gothique". Les faits : des tombes cassées, des crucifix retournés, et des "666" apposés çà et là.
Il n'en faudra pas plus aux journalistes pour expliquer que tout cela fait partie de la culture gothique, certains parlent même de "motivations gothiques". Bien que cela fasse maintenant 10 ans passés que via mon Antre je tente de faire comprendre à qui veut bien l'entendre (ou plutôt le lire) qu'un gothique n'est absolument pas ainsi, je me rends compte aujourd'hui que je n'ai pas abordé l'une de ses caractéristiques les plus intéressantes, à savoir son goût pour les cimetières. Pourquoi donc un gothique s'intéresse-t-il souvent à ces lieux de recueillement? Est-ce réellement pour dégrader ces endroits?

Plan du Père Lachaise
Le Père Lachaise
Je vais tenter de répondre à ces questions en parlant de mon propre cas. Fut une époque, je m'échouais très régulièrement dans un cimetière parisien très connu nommé le Père Lachaise. Je pouvais y passer une journée entière sans m'en lasser, à errer dans les différentes allées, à regarder de près l'architecture merveilleuse de certains mausolées, à rechercher les curiosités de l'endroit (et il y en a un paquet!). Le soir venu, j'en ressortais avec un sentiment d'apaisement comme nul autre lieu ni personne ne savait m'apporter. Curieux? Pas tant que ça, je dirais. Pour les personnes aux sens spirituels développés, un cimetière regorge d'énergies diverses et variées qu'elles savent capter. Ces énergies peuvent être positives ou négatives, ce qui peut donner un sentiment de bien-être et de sérénité, ou au contraire de profond malaise et d'envie de s'enfuir loin, très loin. Pour ma part, les églises ont tendance à me projeter dans la seconde catégorie, mais les cimetières dans la première, et c'est pour cette raison que je fréquentais régulièrement les allées du Père Lachaise. Ainsi, en ce qui me concerne, entre visiter une église ou visiter un cimetière, mon choix est très rapide, j'opte immédiatement pour second. Pourquoi ce choix? Parce que j'y trouve une source de calme, tout simplement. Et jamais il ne me viendrait à l'esprit de dégrader ce lieu. De fait, je ne comprendrai jamais pourquoi des gens étiquetés "gothiques" vont dégrader de pareils endroits.

Deux monuments à l'histoire étonnante

Allan Kardec

Photo de la tombe d'Allan Kardec
La tombe d'Allan Kardec
Difficile de ne pas connaître ce nom lorsqu'on s'intéresse au spiritisme. En effet, Kardec est le père du spiritisme. Hippolyte Léon Denizard Rivail de son vrai nom, né en 1804 et mort en 1869, était ce que l'on peut surnommer le "codificateur du spiritisme", c'est lui qui en a créé les fondements. Par ailleurs, son oeuvre influence énormément la culture et la vie publique brésilienne (en effet, plus de 6 millions de Brésiliens se déclarents spirites et appliquent la doctrine de Kardec au sein de centres spirites, c'est unique au monde). "Le Livre des Esprits", certainement son oeuvre majeure, lui est venu suite aux nombreuses fois où, en tant que pédagogue positiviste, il fut demandé pour mettre de l'ordre dans les communications avec les esprits lors de séances de tables tournantes. C'est à cette époque qu'il se fera nommer Allan Kardec, le nom qu'il disait porter dans une vie antérieure durant laquelle il était druide. Son mausolée se trouve aujourd'hui au Père Lachaise, et est devenu un véritable lieu de pèlerinage pour nombre de personnes à la recherche d'inspiration spirite, notamment des médiums ou aspirants à le devenir. De fait, on y retrouve en tout temps une tonne de fleurs, l'endroit est connu pour ne jamais défleurir! Sa tombe est aujourd'hui l'une des plus visitées du Père Lachaise avec celle de Victor Noir, bien que pour cette seconde, ce soit pour bien d'autres raisons que je vais développer tout de suite.

Victor Noir

Photo de la tombe de Victor Noir
La tombe de Victor Noir
Yvan Salmon était journaliste à La Marseillaise sous le nom Victor Noir. Né en 1848, il est mort à Paris à l'âge de 21 ans d'un coup de feu tiré par le prince Pierre Napoléon Bonaparte, parent en disgrâce de Napoléon III. Ce meurtre aura engendré une très grande indignation et une hostilité envers le Second Empire. Pourquoi parler de lui? Eh bien pour plusieurs raisons. La première, parce que sa tombe, entièrement faite en bronze et transférée au Père Lachaise en 1891, représente fidèlement Victor Noir dans la position dans laquelle il fut retrouvé après son meurtre, ce qui lui vaut le surnom de "Gisant". Et c'est justement la façon dont cette statue a été conçue qui suscite l'intérêt de très nombreuses femmes. En effet, le corps de Victor Noir a d'abord été modelé à partir de son corps nu par Jules Dalou, créateur de l'oeuvre, ce qui le rend effroyablement réaliste. En ne l'habillant qu'à posteriori, le Gisant bénéficie d'une virilité pour le moins visible. Une sorte de folklore en est née, qui pousse les femmes voire même les enfants à toucher le Gisant à cet endroit pour devenir fertiles. L'ennui, c'est que cette tombe attire tellement certaines femmes que l'endroit est réellement usé et même oxydé à présent. On remarquera également l'oxydation de la pointe de ses chaussures, de son nez, de sa bouche et de son menton. Le Gisant est aujourd'hui devenu un symbole de culte sexuel, rien de moins.

Mais encore?

Photo du mausolée de la baronne Elisabeth Alexandra Stroganoff
Le mausolée de la baronne Elisabeth Alexandra Stroganoff
En parlant de croyances diverses et variées, je vais m'arrêter un peu sur l'impressionnant mausolée d'une aristocrate Russe, à savoir la baronne Elisabeth Alexandrovna Stroganoff. La légende raconte que toute la fortune de cette héritière de l'empire Stroganoff, serait léguée à quiconque passerait une année entière dans son caveau. Beaucoup ont essayé, ils sont tous devenus fous avant d'arriver au terme de leur séjour là-bas. Par ailleurs, des témoins racontent entendre des chants appelant à l'aide, venant de cette chapelle.

Photo du panneau du Chemin du Dragon, 19ème division
Le Chemin du Dragon, 19ème division
Une autre histoire, Jacques Sirgent, vampirologue et fondateur du musée des vampires à Paris, se plaît à raconter que le cultissime Comte Dracula est enterré au Père Lachaise, mais sous un faux nom. Pour en avoir pas mal discuté avec une personne qui connaît Jacques Sirgent, je sais que la tombe serait quelque part dans le Chemin du Dragon. L'hypothèse pourrait se tenir dans le sens où cette allée est réellement particulière. C'est en effet la seule de tout le cimetière à être recouverte de ronces. Elle semble ne pas être entretenue, je me souviens de certaines tombes soulevées par les racines des arbres qui sortaient du sol, comme s'ils voulaient aller voir ailleurs s'il y étaient. Les sculptures sur les tombes de cette allée sont également saisissantes. Je me souviens surtout d'une double-porte de caveau ornée de 2 chauve-souris, mais aussi de crânes et autres joyeusetés dans le genre. D'ailleurs, pourquoi cette allée se nomme-t-elle Chemin du Dragon? Eh bien c'est en hommage à un Voïvoide de Valachie nommé Bibesco qui appartenait à l'Ordre du Dragon. A noter, "Dragon" et "Drakul" auraient la même signification.

Photo de la tombe d'Oscar Wilde avant sa mise sous verre
La tombe d'Oscar Wilde
Je vais aussi parler un peu du monument qu'est la tombe de l'auteur Oscar Wilde, surnommée "Flying Demon Angel" ("Ange-Démon Volant"), littéralement recouverte de traces de rouge à lèvre et dont les parties intimes de la statue, cassées dans les années 60 par des anglaises outrées de cette représentation érotique, servirent de presse-papier pendant 2 ans au conservateur du cimetière. Si je n'en parle pas davantage, c'est parce que cette tombe a été restaurée en 2011, entourée de parois de verre pour empêcher les admirateurs de rajouter du rouge à lèvre dessus, et les parties manquantes ont été remplacées par une prothèse en argent. Aujourd'hui, donc? Plus aucun intérêt. Fort heureusement pour moi, j'ai eu la chance de connaître cette tombe bien avant sa restauration, elle valait le détour, c'est dommage.

Photo de la tombe de Jim Morrison de nos jours
La tombe de Jim Morrison
Et, bien que je n'en vois pas du tout l'intérêt, il est tout de même impossible de parler de ce cimetière sans citer la tombe de Jim Morrison,  chanteur des Doors mort à 27 ans, souvent couverte de cigarettes et de flasques de whisky déposées par ses fans du monde entier. A signaler tout de même, c'est l'une des très rares tombes de tout le cimetière à bénéficier d'une caméra de surveillance, mais il aurait fallu y penser plus tôt car le buste qui ornait cette tombe fut volé en 1988, 7 ans après sa mise en place.

Quelques tombes dont on se demande pourquoi elles y sont

Photo de la tombe de Molière
La tombe de Molière
Je m'arrêterai un instant sur la tombe de Molière, dont on se demande toujours aujourd'hui s'il est bien enterré là. En effet, étant comédien et n'ayant pas eu le temps de faire sa dernière confession vu que mort sur les planches, le curé a refusé de l'inhumer. C'est sa femme, Armande Béjart, qui a obtenu son enterrement, pendant une nuit et dans une tombe inconnue au sein du cimetière Saint-Joseph. En 1792, le gouvernement a pris la décision de récupérer les restes présumés de Molière pour les placer dans le musée des monuments français, et 20 ans plus tard le Père Lachaise en a récupéré les os pour les enterrer dans la tombe qui porte aujourd'hui son nom. Sauf que, lorsque les restes ont été récupérés à Saint-Joseph, personne n'avait la certitude que c'était bien la bonne tombe. Intelligent...

Photo de la tombe de Jean de la Fontaine
La tombe de Jean de la Fontaine
Mieux encore, celle de Jean de la Fontaine, dans laquelle on sait qu'il n'y a strictement aucun corps. En réalité, on ne sait même pas où il est... Pour information, on appelle ce genre de tombes des cénotaphes.

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde puis par ordre chronologique, en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire