The Breed - L'Antre de Bloodwitch

mercredi 14 octobre 2015

The Breed

La jaquette du film The Breed (2001)
La jaquette du film The Breed (2001)

Je voudrais vous parler du film The Breed. Non on ne parlera pas de vacances paradisiaques ni de chiens génétiquement modifiés comme il est question dans le film du même nom réalisé par Nicholas Mastandrea et produit par Wes Craven (Scream) en 2005 et finalement sorti en 2006. Le film que je voudrais traiter, c'est celui qui est sorti en 2001, interdit aux moins de 12 ans et réalisé par Michael Oblowitz, car celui-ci traite de Vampires.

Nous voici donc devant un savant mélange entre policier et film d'horreur, avec de temps à autre l'ombre du nazisme (on voit même une croix gammée de façon très claire vers la fin du film), et certains Vampires sont de peau noire (Blade n'est ainsi pas le seul film de Vampires qui mette en avant un Vampire noir de peau). Au sujet de ces symboles rappelant le nazisme, il faut savoir qu'ils ont été intégrés dans le but d'émettre une comparaison nette entre la façon dont les Vampires sont vus, par rapport à la façon dont les Juifs étaient vus durant la Seconde Guerre Mondiale. Par ailleurs, les uniformes sont d'inspiration russe et allemande. Pour résumer, les Vampires dans ce film sont au rang de parias. Mais quel est le sujet de tout ça?

Malgré le fait que ce film ait été tournée comme si les images dataient des années 40-50, nous sommes dans un futur assez lointain. Les Vampires cohabitent avec les humains, mais malgré le fait que l'entente soit plutôt cordiale entre eux, tout n'est pas vraiment tout beau tout rose. En effet, un tueur en série sévit depuis quelques temps, il s'amuse à déchiqueter la gorge de ses victimes et à les vider de leur sang. Aaron Gray, policier Vampire, doit alors faire équipe avec un agent du FBI bien mortel celui-là, portant le nom de Steve Grant. Celui-ci rencontrera une Vampire, dont il tombera amoureux, et qui lui fournira les informations qu'elle apprendra elle-même au fur et à mesure du temps quant aux meurtres. Nos deux héros découvrent que le meurtrier ne serait pas un Vampire, malgré que la façon dont sont commis les meurtres le fait aisément penser, mais qu'il pourrait faire partie d'un projet Gouvernemental visant à annihiler tous les Vampires de la planète.

Un film sanglant, pas de doute là-dessus. Un scénario plutôt bien ficelé, j'ai trouvé original le fait de traiter de Vampires dans un policier. Après, chacun appréciera plus ou moins ce type de films.

* Avez-vu vous ce film?
* Si oui, qu'en avez-vous pensé? Si non, est-ce que cette news vous a donné envie de le voir?
* Que pensez-vous du fait de trouver des Vampires dans un policier?

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde puis par ordre chronologique, en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire